sur mars

En tous cas, je parie là dessus pour sauver le monde…

 

On entend régulièrement Laurent Joffrin sur CNEWS nous sortir des sophismes ridicules, du style « si tu veux plus de lits en réa, c’est que tu acceptes qu’il y ait plus de morts ! »… Et il pousse l’absurdité jusqu’à régulièrement affirmer que l’Hydroxychloroquine est une imposture, affirmant que « toutes » les études l’ont démontré de façon indiscutable.

Laurent Joffrin

Il devrait se méfier de cette pensée de surface qui ne s’encombre pas des détails, parce que si on se cultive en lisant uniquement les gros titres, on ne va pas loin. Ça nous montre la « haute » idée que ce monsieur se fait de l’information, qui est pourtant son métier.

Bref, le professeur Perrone est donc venu à l’IHU de Marseille, et devant une assemblée de scientifiques de haut rang, il a procédé à une démolition en règle de ces études « officielles ». C’est édifiant.

Voici un résumé succinct de son propos :

Les études dont parle Joffrin, sont issues de la meta-analyse « fiolet ». Cette meta-analyse a sélectionné 31 études, et finalement seulement 18 ont été considérées comme non biaisées par Fiolet, et elles concluent effectivement à l’inefficacité et à la dangerosité de l’Hydroxychloroquine.

Les équipes de cette réévaluation de l’étude Fiolet ont repris les 31 études initiales, et ils ont contesté dès le début les choix de départ. Sur les études « non biaisées », 12 l’étaient en fait ! Avec apparemment des problèmes majeurs qui empêchaient de conclure quoi que ce soit. Cette nouvelle étude a donc tout repris et finalement conservé 11 études non-biaisées (tout cela est détaillé dans la vidéo de la conférence à la fin de l’article).

(Et les adeptes de Véran regardent vers Elon Musk, priant pour qu’il  soit prêt à temps pour le grand départ !)

martien

Le professeur Perrone montre qu’après une revue complète, la méta-analyse réalisée sur les seules 11 études non biaisées, on constate une réduction de la mortalité stupéfiante :

 

-55% de morts quand l’Hydroxychloroquine est prise seule, -66% quand elle est associée à l’Azithromycine.

Autre source d’information sur le sujet : Les méta-analyses de HCQMETA.com qui sont clairement en faveur de l’Hydroxychloroquine, jusqu’à montrer une efficacité en « Pré-exposition »

Avec 100% d’effets positifs en prise précoce selon les résultats du big data. Le professeur Perrone conclut donc que l’efficacité de l’Hydroxychloroquine est établie.

Il explique aussi une chose terrifiante : L’essai Recovery (qui a été mené dans les hopitaux durant la première vague et qui avait un bras Hydroxychloroquine), aurait indiqué des doses toxiques (des « overdoses » d’après Perrone) d’HCQ aux patients. D’ailleurs entre les versions 2 et 3 du protocole, Perrone signale que 25 pages ont disparues dont 12 pages de références… Il s’interroge sur le lien avec des polémiques naissantes dans les médias à propos de surdosages…

L’étude Mehra dans le Lancet, reconnue frauduleuse et retirée, a discrédité le traitement de Raoult (les reviewers qui ont validés l’article sont inconnus, et on ne sait même pas s’il y en a eu, toujours d’après Christian Perrone), et pourtant cette publication a suffi à Olivier Veran pour interdire l’HCQ en Ville.

L’autre étude sur la toxicité cardiaque du New-England a été, elle aussi, reconnue frauduleuse.

martiens

Reste à savoir pourquoi un tel acharnement contre ce traitement. N’étant pas moi-même médecin, ni scientifique (tout comme Laurent Joffrin), je ne sais pas si de telles infos suffisent à légitimer un traitement. Surement pas, mais ce qui est intéressant c’est de voir à quel point les choses sont bien plus compliquées que les gros titres le disent… Et surtout à quel point les détracteurs des réseaux sociaux, qui crient au loup dès qu’ils entendent parler de Raoult, sont ridicules. L’IHU de Marseille est un des plus grands centres de recherche, Didier Raoult un des plus importants chercheurs au monde. Que l’HCQ soigne ou non ne va pas changer sa carrière. Il travaille pour l’état et non pas pour les labos… Comment en est-on arrivé à une France qui crache sur ses chercheurs et se fie aveuglément aux labos privés. Si raoult te dit de te soigner c’est un fou, si Pfizer te donne ses conclusions personnelles sur un vaccin créé en 6 mois, tu dis amen ?

Evidemment, le Malnazine est un fil d’actu d’opinion, il met le doigt sur ce qui sonne faux, mais ne propose pas de résoudre les problèmes, c’est le boulot des spécialistes. Il n’est pas interdit de signaler un bruit bizarre dans le moteur, il est même conseillé de demander au garagiste d’y jeter un oeil !

Pauvre France ! Il est temps, à mon sens, qu’Elon Musk construise sa fusée pour partir sur Mars et qu’il emmène avec lui tous ces démissionnaires de la nature humaine. Bye bye !

Loïc Malnati. (ci-dessous, la conférence de Christian Perrone à l’IHU)

Partager ce post :

S’abonner
Me notifier
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires